Comment Éviter les Erreurs de Facturation ?

Il existe encore des entrepreneurs qui éditent leurs factures avec un tableur ou même un facturier papier. D’ailleurs, vous en faîtes peut-être parti ! Ces différentes solutions sont dépassées et vous coûte en réalité plus d'argent qu'investir dans un logiciel de facturation en ligne. En effet, vous risquez de commettre des erreurs dans l’édition de vos factures. C’est pourquoi, chez Flexina, nous vous proposons un logiciel de facturation en ligne certifié qui vous permettra d’éditer de bonnes factures. Alors, quelles erreurs éviter avec un logiciel de facturation ? Comment réduire les éventuelles erreurs grâce à un logiciel de facturation ? Nous répondons à toutes ces questions dans ces quelques lignes. Toute l’équipe de Flexina vous souhaite une agréable lecture. Suivez le guide !

Quelles erreurs éviter avec un logiciel de facturation ?

Utiliser un logiciel de facturation permet d’éviter de faire de nombreuses erreurs. Généralement, ces dernières sont dues à l’intervention humaine. Cependant, en optant pour un logiciel de facturation efficace et certifié, vous aurez l’assurance de :

  • ne pas oublier une seule mention obligatoire ;
  • ne pas insérer une mention inexacte.

Il faut dire que les mentions obligatoires sur les factures sont de plus en plus nombreuses et un oubli ou une erreur peut avoir de réelles conséquences pour une entreprise. Laissez-nous vous donner un petit exemple : l’administration fiscale peut tout à fait décider d’infliger amende de 15 euros à une entreprise par mention manquante ou inexacte.

C'est pour cela que notre logiciel vous informe des mentions obligatoires manquantes et ne vous permettra pas de valider un document sans celles-ci.

Grâce à notre logiciel de facturation, vous pourrez également éviter de faire des erreurs de calcul (erreur dans une remise réalisée pour un client ou dans le calcul de la TVA appliqué) ou de formules (des lignes qui ne sont pas prises en compte dans le total de la facture). Dès lors qu’une entreprise décide d’utiliser un logiciel de facturation pour gérer sa situation comptable et financière, elle devra effectuer un paramétrage complet. De ce fait, à chaque devis ou facture établie, le logiciel prendra automatiquement en compte les informations fournies telles que :

  • les caractéristiques des marchandises et des services vendus;
  • les informations relatives au client, etc.

Vous l’aurez compris : en choisissant Flexina, vous réduirez considérablement la probabilité de vous tromper dans l’édition de vos factures. Alors, qu’attendez-vous ?

Comment réduire les erreurs grâce à un logiciel de facturation ?

Il est important de prendre le temps nécessaire pour paramétrer correctement votre logiciel de facturation afin de bénéficier de tous les avantages liés à celui-ci. Vous devez donc renseigner certaines informations en amont telles que : l’adresse, le numéro de TVA, le numéro d'entreprise, etc. Ensuite, vous pourrez pleinement profiter de toutes les fonctionnalités du logiciel de facturation en ligne.

Pour finaliser comme il se doit le paramétrage de votre logiciel, vous devez créer et remplir des fiches d’articles et de clients. Pour ce faire, prenez le temps d’effectuer cette étape, et cela, avec le plus grand soin :

  • les fiches d’articles : vous devez intégrer plusieurs informations comme la désignation du produit, son code, ses différentes caractéristiques, son prix à la vente, le taux de TVA frappant la vente ;
  • les fiches clients : dans ces fiches, vous devrez indiquer l’identification du client dans sa globalité, c’est-à-dire, sa dénomination sociale, le nom du responsable, ses coordonnées et son numéro de Siret. Certaines conditions sont également à indiquées telles que le tarif, le délai de paiement et les modalités d’imposition à la TVA.

Bien entendu, vous devrez aussi créer des modèles de devis et de factures. Généralement, les logiciels de facturation vous en proposent, alors n’hésitez pas à les personnaliser. Vous pouvez également penser à adapter leurs contenus par rapport à leurs spécificités. Pour vous donner un exemple, vous pouvez tout à fait créer des modèles de devis pour les particuliers, et d’autres, pour les professionnels.

Utiliser un logiciel de facturation certifié permet d’éviter de commettre des erreurs dans l’édition de ses factures et devis. Et vous, qu’en pensez-vous ? Quelles erreurs avez-vous commises dans vos factures avant d’adopter notre logiciel de facturation ? N’hésitez pas à venir partager vos expériences et vos impressions en commentaires. Si vous êtes ici et que vous venez de découvrir Flexina, nous vous invitons à tester notre logiciel de facturation pendant 15 jours. Vous vous ferez ainsi une idée plus précise de nos services. De plus, si vous avez des questions ou besoins d’astuces, vous pouvez nous contacter à tout moment. Pour vous aider davantage, vous trouverez aussi de nombreuses informations dans nos articles de blog.